Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

11/03/2018

4 OHMS - FACEBOOK

https://www.facebook.com/groupe4ohms/

4 OHMS - RASCALL

L’image contient peut-être : 4 personnes, personnes souriantes, personnes assises et intérieur

 

4 OHMS - RASCALL

 

Who art you ?

Mircea.jpg

Mircea Suciu

 

    Miss Sing saute la barrière composée d'allumettes beurrées et d’échardes dans la chair ; son besoin d'hébétude la guide vers la beauté ; aussi, en toute omission, elle parcours en un instant le revers de de ses gamberges ceint d'un joint de caoutchouc malmené dans la tourbière causale aux milles accents déchirants; la sente neurasthénique descend dans la dépression des répugnances cérébrales jusqu'aux grands battants de la bâtisse fractale ou elle pénètre dans le bocal du diacre énigmatique. Des fripes d’anathèmes jonchent le sol de l'observatoire aux Onctions. L'immense salle est vide comme une orbite ou trône phalliquement l’œil tubulaire et unique, du grand télescope d'argent; irrésistiblement elle applique sa réflexion au chas de l'aiguille qui pénètre le passé spatialement et aussitôt sa méditation révolue fond la compréhension dans le grand cercle du silence ; le mutisme des souffrances lui avait chuchoté ce mystère plus précieux que la langue ; ce secret sans lequel parler ne veut rien dire, et sans lequel elle désespérerait de ne percevoir a travers l'instrument de l’hébétude, la toute splendeur du ciel, qu'en éclat ; bien au contraire, le spectacle déchirant l'empoigne, et la ruine de la lumière fuyant tout embrassement, la console de cette indicible certitude qui ne peut se communiquer autrement.